Jorge Semprún

Ecrivain, scénariste et homme politique espagnol dont l'essentiel de l'œuvre littéraire est rédigé en français.

Les mots clés associés avec ces citations :
25 citations pour Jorge Semprún
Le bonheur de l’écriture, je commençais à le savoir, n’effaçait jamais ce malheur de la mémoire. Bien au contraire: il l’aiguisait, le creusait, le ravivait. Il le rendait insupportable.
L'écriture ou la vie

Contexte : "L'écriture ou la vie" est le récit autobiographique de Jorge Semprun sur la vie après avoir été libéré d'un camp de concentration, ainsi qu'une réflexion sur la difficulté de raconter cette expérience de la déportation.

9380 Rating: 5.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
On a le droit de faire sursauter un lecteur, de le prendre à rebrousse-poil, de le provoquer à réfléchir ou à réagir au plus profond de lui-même: on peut aussi le laisser de glace, bien sûr, lui passer à côté, le manquer ou lui manquer. Mais il ne faut jamais le dérouter, on n’en a pas le droit : il ne faut jamais, en effet, qu’il ne sache plus où il en est, sur quelle route, même s’il ignore où cette route le conduit.
L'écriture ou la vie

9381 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Plus je me remémore, plus le vécu d'autrefois s'enrichit et se diversifie, comme si la mémoire ne s'épuisait pas .
Adieu, vive clarté

9382 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
La vie en soi, pour elle-même, n'est pas sacrée : il faudra bien s'habituer à cette terrible nudité métaphysique.
Adieu, vive clarté

9383 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Le bonheur, c’est toujours le présent, au moment même.
Le grand voyage
p.172

extrait de : "Le bonheur, je t’ai dit déjà, c’est toujours le présent, au moment même."

9384 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Un homme devrait pouvoir être un homme même s’il n’est pas capable de résister à la torture.
Le grand voyage

9385 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Le contraire d'une connerie, ce n'est jamais qu'une autre connerie.
Le grand voyage

9386 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Tout a une fin dans la vie, même les raisons de vivre. Mais pourquoi ne vivrait-on pas sans raisons ? Je veux dire, sans autre raison que celle de vivre, précisément, avec toutes ses conséquences.
Exercices de survie

9387 Rating: 3.7/5 (3 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Une beauté évidente ne suscite pas la pensée, mais le bonheur : une sorte de béatitude.
L'écriture ou la vie

9388 Rating: 5.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Il n’y a pas de mot en français pour saisir d’un seul trait la vie comme expérience d’elle-même. Il faut employer des périphrases. Ou alors utiliser le mot « vécu ».... Mais l’expérience de la vie, que la vie fait d’elle-même, de soi-même en train de la vivre, c’est actif.
L'écriture ou la vie

"Il n’y a pas de mot en français pour saisir d’un seul trait la vie comme expérience d’elle-même. Il faut employer des périphrases. Ou alors utiliser le mot « vécu », qui est approximatif. Et contestable. C’est un mot fade et mou. D’abord et surtout, c’est passif, le vécu. Et puis c’est au passé. Mais l’expérience de la vie, que la vie fait d’elle-même, de soi-même en train de la vivre, c’est actif. Et c’est au présent, forcément. C’est-à-dire qu’elle se nourrit du passé pour se projeter dans l’avenir."

9389 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Et puis n'oubliez pas la remarque de Hannah Arendt : aucune réflexion théorique n'aura jamais la richesse de sens d'une histoire bien racontée.
Netchaïev est de retour

9390 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Comme la découverte de l’amour, comme la découverte de la mer, celle de Dostoïevski marque une date mémorable de notre vie. Elle correspond généralement à l’adolescence : la maturité cherche et trouve des écrivains plus sereins.
Netchaïev est de retour

9403 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
La vie n'est pas parfaite on le sait, elle peut-être un chemin de perfection.
L'écriture ou la vie

9460 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
S'il y a une morale, ici, ce n'est pas celle de la pitié, de la compassion, moins que jamais une morale individuelle. C'est celle de la solidarité. Une solidarité de la résistance, bien sûr : une morale de résistance collective.
La mort qu'il faut

9461 Rating: 3.5/5 (2 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Les poèmes de Baudelaire m'ouvrirent l'accès à la beauté de la langue française. A sa beauté concrète et complète, j'entends : beauté du son autant que du sens, prosodique autant que conceptuelle, sensuelle autant que significative.
Adieu, vive clarté

9494 Rating: 4.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Jamais je ne pourrais contempler les figures de Giacometti sans me souvenir des étranges promeneurs de Buchenwald.
L'écriture ou la vie

" jamais je ne pourrais contempler les figures de Giacometti sans me souvenir des étranges promeneurs de Buchenwald : cadavres ambulants dans la pénombre bleutée de la baraque des contagieux ; cohortes immémoriales autour du bâtiment des latrines du Petit Camp, trébuchant sur le sol caillouteux, boueux dès la première pluie, inondé à la fonte des neiges, se déplaçant à pas comptés"

9495 Rating: 5.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Il n'y a rien de pire que la transparence absolue de la vie privée, où chacun devient le big brother de l'autre.
Le mort qu'il faut

9516 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Nous ne sommes pas des rescapés, mais des revenants.
L'écriture ou la vie

9517 Rating: 3.8/5 (4 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Enfin de compte, ma patrie n'est pas la langue, ni la française ni l'espagnole, ma patrie c'est le langage.
Mal et modernité

La phrase et son contexte : "Enfin de compte, ma patrie n'est pas la langue, ni la française ni l'espagnole, ma patrie c'est le langage. C'est-à-dire un espace de communication sociale, d'invention linguistique : une possibilité de représentation de l'univers. De le modifier aussi, par les œuvres du langage, fût-ce de façon modeste, à la marge."

9518 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Le désintérêt, le désamour de soi, d'une certaine idée de soi-même, était le premier pas sur le chemin de l'abandon.
Le mort qu'il faut

La phrase dans son contexte : "Si on remarquait qu'un copain négligeait de faire sa toilette matinale et que, de surcroît, son regard s'éteignait, il fallait aussitôt intervenir. Lui parler, le faire parler, l'intéresser de nouveau au monde, à lui même. Le désintérêt, le désamour de soi, d'une certaine idée de soi-même, était le premier pas sur le chemin de l'abandon."

9519 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
J'ai traversé la mort, elle est devenue une expérience de ma vie.
L'écriture ou la vie
Ed Gallimard, 1994, p.149

9520 Rating: 5.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Je n'ai pas voulu dire autre chose que ceci : c'est que la littérature est possible seulement au terme d'une première ascèse et comme résultat de cet exercice par quoi l'individu transforme et assimile ses souvenirs douloureux, en même temps qu'il se construit sa personnalité.
L'écriture ou la vie

9524 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Depuis deux ans, je vivais sans visage. Nul miroir, à Buchenwald.
L'écriture ou la vie

9525 Rating: 2.3/5 (3 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Une année à Buchenwald m'avait appris concrètement ce que Kant enseigne, que le Mal n'est pas l'inhumain, mais, bien au contraire, une expression radicale de l'humaine liberté.
Le mort qu'il faut

9526 Rating: 5.0/5 (1 vote cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Mon expérience personnelle m'apprend que ce n'est pas la victime mais le bourreau - si celui-ci en réchappe, s'il y survit dans une existence ultérieure, même anonyme et apparemment paisible - qui ne sera plus jamais chez soi dans le monde, quoi qu'il en dise lui-même, quel que soit son faire-semblant.
Exercices de survie

9546 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
comments powered by Disqus

Webescence Citations
AVERTISSEMENT :
Le site est en cours de construction. Le design est pour l'instant à un stade minimaliste. La base de données des citations est toutefois accessible.