Il est indubitable, (…) que le supplice des enfants a été, et devait ne pas être, et que Dieu pouvait faire qu'il ne soit pas. Comme Dieu ne s'est pas manifesté dans les circonstances où, moralement, il l'aurait dû, s'il existait, il serait coupable. La notion d'un Dieu coupable et méchant apparaissant contradictoire, il faut conclure que Dieu n'est pas.
Orientation philosophique
Chapitre I

8648 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation

Partagez la citation :

comments powered by Disqus

Webescence Citations
AVERTISSEMENT :
Le site est en cours de construction. Le design est pour l'instant à un stade minimaliste. La base de données des citations est toutefois accessible.