Jacques Lacan

Psychiatre et psychanalyste français.

Les mots clés associés avec ces citations :
  psychanalyse     aimer     dialogue     amour     jouir     parler     vouloir être     imaginaire     ignorance     inconscient     écouter     survenir     être aimé     agressivité     aventure     connerie     moi  
9 citations pour Jacques Lacan
La psychanalyse est un remède contre l'ignorance. Elle est sans effet sur la connerie.

55 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
L'inconscient est un discours qui s'articule en dehors du sujet, ailleurs dans un autre registre en langage chiffré, clandestin.
L'Express - 31 mai 1957

167 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
L'amour, c'est donner quelque chose que l'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas.

258 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Le dialogue paraît en lui-même constituer une renonciation à l'agressivité.

1113 Rating: 5.0/5 (2 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé.

5159 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Ce que nous apprenons au sujet à reconnaître comme son inconscient, c'est son histoire.

8519 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Parler c'est jouir, écouter c'est mourir.

Cité tel quel par Alexandre Jollien dans "Vivre sans pourquoi : Itinéraire spirituel d'un philosophe en Corée" : "Ecouter n'est pas si évident et Jacques Lacan ne me démentira pas : « Parler c'est jouir, écouter c'est mourir. »" ( chapitre Ecouter )

9985 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
L'aventure survient dans l'imaginaire.

11536 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
Qu'est-ce le moi, sinon quelque chose que le sujet éprouve d'abord comme à lui-même étranger à l'intérieur de lui ?

Extrait : "La relation narcissique au semblable est l'expérience fondamentale du développement imaginaire de l'être humain. En tant qu'expérience du moi, sa fonction est décisive dans la constitution du sujet. Qu'est-ce que le moi, sinon quelque chose que le sujet éprouve d'abord comme à lui-même étranger à l'intérieur de lui ? C'est d'abord dans un autre, plus avancé, plus parfait que lui, que le sujet se voit. En particulier, il voit sa propre image dans le miroir à une époque où il est capable de l'apercevoir comme un tout, alors que lui-même ne s'éprouve pas comme tel, mais vit dans le désarroi originel de toutes les fonctions motrices et affectives qui est celui des six premiers mois après la naissance. Le sujet a toujours ainsi une relation anticipée à sa propre réalisation, qui le rejette lui-même sur le plan d'une profonde insuffisance, et témoigne chez lui d'une fêlure, d'un déchirement originel, d'une déréliction, pour reprendre le terme heideggerien. C'est en quoi dans toutes ses relations imaginaires c'est une expérience de la mort qui se manifeste. Expérience sans doute constitutive de toutes les manifestations de la condition humaine, mais qui apparaît tout spécialement dans le vécu du névrosé."

11978 Rating: 0.0/5 (0 votes cast)


En savoir plus, commenter cette citation
comments powered by Disqus

Webescence Citations
AVERTISSEMENT :
Le site est en cours de construction. Le design est pour l'instant à un stade minimaliste. La base de données des citations est toutefois accessible.